OPCO Mobilités et CNML : un Accord national pour favoriser l’accès des jeunes à l’emploi

 

L’OPCO Mobilités et le Conseil National des Missions Locales (CNML) ont signé le 5 janvier 2012 la première Convention nationale visant à favoriser l’emploi et l’accès à la formation en alternance des jeunes de 16 à 25 ans dans le secteur des transports.

Conclue pour une durée de 3 ans, elle facilite notamment la mise en œuvre de la Loi 2011-893 sur le « développement de l’alternance et la sécurisation des parcours professionnels ».

- Recruter dans des métiers porteurs

L’un des objectifs essentiels de cette convention est de rapprocher les besoins des entreprises et les potentiels des jeunes.

L’OPCO fournit aux missions locales une cartographie par bassin d’emploi des besoins de recrutement dans les entreprises des transports (conducteurs de voyageurs, agents logistiques, etc.). Les missions locales adressent aux entreprises identifiées des jeunes choisis sur des critères de motivation et de « savoir être ».
Des ateliers sont organisés à l’intention des jeunes par les Délégations régionales de l’OPCO Mobilités, afin de leur présenter les métiers des transports. Des formations en alternance et parcours qualifiants peuvent leur être proposés selon leur profil pour améliorer leur niveau de compétences et répondre aux besoins du secteur.

Les actions mises en place sont évaluées chaque année : nombre de jeunes positionnés sur les dispositifs d’orientation vers les métiers du transport (ex. ateliers de découverte des métiers, actions préparatoires à l’emploi, …), nombre de contrats en alternance (apprentissage et de professionnalisation), etc.

Les signataires s’engagent à veiller au respect de l’égalité des chances en matière d’accès à l’emploi des femmes, des jeunes d’origine étrangère et des travailleurs handicapés.

- L’alternance, un tremplin vers l’emploi

L’alternance est une garantie d’accès à l’emploi : 82 % des personnes diplômées (tous secteurs confondus) obtiennent un emploi dans l’année.

Le gouvernement a lancé un plan ambitieux qui vise en 5 ans à augmenter le nombre de jeunes formés en alternance de 600 000 à 800 000 pour atteindre 1 million à terme.

- Le CNML (Conseil National des Missions Locales)

L’accompagnement global des jeunes est le cœur de métier des 460 missions locales.

Ces dernières poursuivent plus précisément 3 finalités en faveur des jeunes de moins de 26 ans :
- l'accès à l’emploi
- la formation et la qualification
- l’insertion sociale

Elles repèrent sur leurs territoires les difficultés que rencontrent les jeunes ainsi que les solutions (dispositifs, prestations, partenaires) mobilisables pour y répondre. En permettant aux jeunes d’accéder à l’ensemble des droits, elles jouent un rôle majeur dans la lutte contre les exclusions professionnelles et sociales des jeunes.

    fse     fpspp     logo europe